Après une petite demi-heure dans le Mont Mourex (hier soir, c.àd. le 6 Juillet), que Christophe compte rebaptiser en Mont Maudit, Thierry a tenté une figure de style qui n'est pas dans le manuel.

Il a gagné un aller simple avec les pompiers à l'hôpital de Nyon. Nous avons consulté un spécialiste, et les nouvelles sont rassurantes: D'après Patrick, une semaine de pommade et notre Thierry sera aussi beau qu'avant. Bon rétablissement!